1er avril 2011 : Colloque de Bruxelles, organisé par AIPEO International et la Maison africaine en collaboration avec AIPEO Canada.

Notre organisation était représentée par le Président et le directeur de AIPEO Canada. La délégation québécoise était constituée d’un consultant bénévole et de deux dames congolaises de Québec, qui font partie du projet Jeunes Leaders et sont également impliquées dans la Commission des mamans congolaises.

Ce colloque s’est tenu à Bruxelles dans les locaux de l’Université Libre de Bruxelles, sur le thème de « L’entrepreneuriat, facteur clé du développement d’une économie africaine durable » dans le cadre de l’évènement « CONGO EVENT 2011 ». En soirée, la délégation québécoise était reçue à l’ambassade du Congo en Belgique dans le cadre d’une réception à l’honneur des Mamans congolaises de Bruxelles.

M. Doat, président de AIPEO International, avait bien planifié le séjour de la délégation de Québec afin de leur permettre de rentabiliser leur mission : au programme, il y a eu notamment la visite de l’Institut supérieur de gestion hôtelière à Namur et de son restaurant école ainsi que de l’Institut supérieur industriel de Bruxelles ; ces visites ont eu lieu avec la délégation -congolaise du Ministère de l’Enseignement supérieur et avec des représentants universitaires congolais. Leur présence visait à les sensibiliser à des actions futures en RDC qu’AIPEO Canada désire développer, notamment des incubateurs d’entreprises en milieu universitaire, en impliquant la diaspora congolaise. Une rencontre a eu lieu également avec BIO, un institut d’investissement belge intéressé par les actions de AIPEO en Afrique.

Pour participer à cette mission, les deux dames congolaises, mesdames Gisèle Ruhamya et Joséphine Tumaleo, se sont mobilisées en initiant des activités de levée de fonds afin de couvrir les dépenses du séjour en Belgique. Ces actions s'insèrent dans le plan d’action du projet Jeunes Leaders mis sur pied par le Centre R.I.R.E. 2000, l’AIPEO Canada et la Caisse Desjardins de Québec afin d’amener les jeunes des communautés culturelles de Québec à s’ouvrir au développement de l’esprit entrepreneurial. Mesdames Ruhamya et Tumaleo ont activement participé aux diverses activités qui se sont déroulées à Bruxelles démontrant ainsi une volonté à poursuivre leur implication dans le projet Jeunes Leaders.